Ville de Crolles
A découvrirCarnet de voyage entre Crolles et Zapatoca

Bougeons autrement, le renfort de la jeunesse !

 

unis-cite-photo-groupe-2016Pour la deuxième année consécutive, la ville de Crolles s’engage avec l’association Unis-cité et accueille quatre jeunes en service civique pendant toute l’année scolaire. Encadrés par le service jeunesse de la commune, ils auront comme mission principale de sensibiliser les jeunes aux modes de déplacements actifs. Mercredi 26 octobre, ils ont d’ailleurs rencontré le Maire de Crolles, Philippe Lorimier, pour échanger sur le contenu et les objectifs de ces missions. 

img-9127

 

« Les quatre jeunes recrutés l’an dernier avaient travaillé sur cette même thématique, en privilégiant les enfants des écoles élémentaires, rappelle Françoise Bouchaud, adjointe à l’éducation et à la jeunesse. Cette année, ce sont les collégiens que nous souhaitons approcher et convaincre. »

Après une première phase « état des lieux-diagnostic » pour mieux appréhender les habitudes de déplacement des 11-14 ans entre leur domicile et le collège, pour se rendre à leur club de sport, au Projo, chez leurs copains, à la médiathèque, etc, les jeunes d’Unis-Cité travailleront dans un second temps à faire connaître les modes de déplacements actifs et à inciter les collégiens à se les approprier à travers des temps d’action et des animations qu’ils créeront.

Présents sur Crolles tous les mardis et mercredis en dehors des vacances scolaires, Julie, Justin, Guilhem et Ryad seront amenés à rencontrer les jeunes Crollois et leurs parents à maintes reprises, merci de leur réserver un bon accueil.

 

julie-pirat

Julie Pirat, 20 ans

Passionnée par la sociologie, le management et la gestion d’entreprise, Julie a passé un bac ES. Avant d’enchainer avec un BTS esthétique « Ce qui m’a plu dans ces études, c’est le côté recherche du bien-être du client, trouver comment l’apaiser. » Son projet d’avenir est tout trouvé : diriger son propre spa.

En attendant, elle fait une pause et en profite pour se mettre au service des autres à travers un service civique. « Apporter son aide pendant un an ne me semble pas un sacrifice insurmontable ». En complément de son projet sur Crolles, Julie interviendra, toujours avec Unis-Cité, à Grenoble sur le montage et l’organisation d’un festival sur le cinéma et la montagne.

 

guilhem-baguet

Guilhem Baguet, 22 ans

Il avait choisi les langues étrangères appliquées pour pouvoir intégrer l’armée et partir à l’étranger. Mais suite à des problèmes de santé, Guilhem a dû changer de projet professionnel. « J’aime beaucoup le contact avec les adolescents et les jeunes adultes. J’ai pas mal cherché et discuté autour de moi et finalement j’ai trouvé. » Il sera éducateur spécialisé. « Les concours ne sont pas avant janvier et les cours démarrent en septembre prochain. Alors pour ne pas perdre un an et me faire une expérience auprès des jeunes, j’ai choisi le service civique. » Son deuxième projet avec Unis-Cité se passera aussi avec des jeunes : au sein d’une MJC à Saint Martin d’Hères, il travaillera à la rénovation d’un four solaire et aux moyens de communiquer autour de ce projet pour faire adhérer les jeunes.

 

justin-renaux

Justin Renaux, 16 ans

C’est le benjamin de l’équipe, mais pas le moins motivé ! Son rêve de gosse : intégrer la marine. «Depuis tout petit j’adore les uniformes et je suis passionné par les navires et les sports de combat ». Une scolarité chaotique qui s’arrête plus tôt que prévu l’empêche d’entrer au lycée. Pas grave, il trouvera un autre moyen de rejoindre les rangs de l’armée. « On peut entrer à la marine en tant que quartier maître à partir de 17 ans ». En attendant son anniversaire et pour ne pas perdre de temps, Justin rejoint déjà l’armée un week-end par mois. « On prépare les bases, on apprend les postures et les différents bateaux ». Et il a choisi d’effectuer un service civique. « J’aime bien l’idée d’intervenir auprès des jeunes. Les projets sont intéressants et ça me fournira une belle expérience. » Le reste de la semaine, il sera à Saint Martin d’Hères pour intervenir avec Guilhem autour du projet four solaire. 

 

ryad-shaiek

Ryad Shaiek, 22 ans

Il a enchainé pas mal de petits boulots depuis sa sortie d’école et adore travailler auprès des enfants et des personnes âgées. « J’ai découvert leur contact en travaillant en maison de retraite ». Aujourd’hui il ne sait plus trop où aller et compte sur le service civique et l’accompagnement qui est proposé aux jeunes, pour en savoir plus sur les différences formations possibles et avoir une idée plus précise de son avenir. « En attendant, ça me branche bien de travailler avec les collégiens sur la thématique des déplacements actifs ». En parallèle, Ryad interviendra avec Julie sur le festival Ciné et montagne à Grenoble. 

Encore quelques instants

Encore quelques instants

Encore quelques instants

Encore quelques instants

La Ville de Crolles est aussi sur Facebook

Page Facebook de la Ville de Crolles

Abonnez-vous à la newsletter d'ICI Crolles

Les anciens découvrent les archives
En savoir
L’igloo des Ayes
En savoir
« Bougeons autrement » s’illustre sur les ronds points
En savoir
De la proximité dans les résidences intergénérationnelles
En savoir
Toutes les brèves ❯