Ville de Crolles
A découvrirCarnet de voyage entre Crolles et Zapatoca

Ils voient les déplacements en peinture

« Bougeons autrement » vu par les enfants. L’idée avait donné naissance à une première série d’affiches disposées dans les rues de Crolles pour illustrer de manière originale la campagne de promotion des modes actifs menée par la commune. La seconde est prête. Elle est l’œuvre des élèves du périscolaire de l’école des Sources et sera affichée dans les prochains jours.

Après l’école Belledonne, place à l’école des Sources ! Jérôme Stéfanini, assistant d’enseignement artistique, poursuit avec les enfants la création d’affiches dans le cadre de la campagne Bougeons autrement. Avec ce deuxième groupe d’élèves, il reprend la même idée qui consiste à représenter un personnage inspiré d’une œuvre d’art. A la manière de Fernand Léger, Vincent Van Gogh ou Kasimir Malévitch, les enfants ont dessiné des personnages qui marchent, courent et pédalent, chacun à leur façon et par groupes de deux : « Avec ma copine Tessa, on a représenté une dame qui marche, raconte Ana. On a utilisé de la craie grasse et du fusain. Aujourd’hui je suis un peu stressée de savoir comment va rendre notre affiche ! Ma maman dit que je devrais être fière que mon dessin soit exposé aux yeux de tous mais moi j’ai quand même un peu peur… En tout cas, j’ai adoré faire ce dessin ! »

Ana et son dessin, inspiré de la danseuse de Sonia Delaunay.

Augustin et Romain ont redessiné à leur façon Le cycliste de Natalia Goncharova (œuvre créée en 1913 par la peintre russe) : « C’était pas facile, confie Augustin car il fallait arriver à recréer du mouvement, alors Jérôme nous a un peu aidés mais on a fait beaucoup tous seuls quand même ! J’ai hâte de voir notre affiche dans la rue ! »

En attendant que ces nouvelles affiches remplacent les précédentes, un nouveau groupe d’enfants de l’école Cascade planche déjà sur une troisième série de dessins.

 «Pour varier l’exercice, explique Jérôme, la consigne est cette fois d’imaginer un animal qui pourrait nous transporter. Sauf le cheval évidemment ! »

Et les idées ne manquent pas :  « Moi j’ai choisi de dessiner un kangourou, confie Violaine. Il sautera haut et pourra porter un personnage dans sa poche. »

Timothée lui se concentre sur sa tortue : «  Une tortue ça nage et ça marche et sur sa grosse carapace elle transportera plusieurs passagers. »

Encore quelques instants

Encore quelques instants

Encore quelques instants

Encore quelques instants

La Ville de Crolles est aussi sur Facebook

Page Facebook de la Ville de Crolles

Abonnez-vous à la newsletter d'ICI Crolles

Les anciens découvrent les archives
En savoir
L’igloo des Ayes
En savoir
« Bougeons autrement » s’illustre sur les ronds points
En savoir
De la proximité dans les résidences intergénérationnelles
En savoir
Toutes les brèves ❯