Ville de Crolles
A découvrirCarnet de voyage entre Crolles et Zapatoca

Les coulisses de la visite de la Maire de Zapatoca à Crolles

Retour avec nos deux services civiques du projet de coopération internationale entre Crolles et Zapatoca, Léa et Daniela, sur la visite de la Maire de Zapatoca à la fin du moi de septembre. 

 

Crolles, 28 septembre 2017, c’est avec un peu d’anxiété que nous attendons l’arrivée de Mme Prada, Maire de Zapatoca et de M. Diaz, administrateur social de la commune. Nous avons travaillé en amont à la préparation de ces dix jours intenses ; la visite de la délégation est donc très importante pour nous, les deux services civiques, car nous allons enfin pouvoir leur montrer la ville de Crolles et leur faire vivre une partie de notre expérience, au sein de l’échange entre ces deux territoires que nous connaissons si bien. Pour toutes les deux, il s’agit d’un grand moment car les Maires de Crolles et de Zapatoca traversent enfin l’écran (et un océan !) pour se rencontrer, comme nous en soi durant ce dernier mois de mission !

Pendant trois mois, avec le groupe projet des élus de Crolles nous avons contribué à l’organisation du planning pour la visite de nos chers Zapatocas. Tout le groupe projet a été très actif et avait envie de faire découvrir toutes les richesses de Crolles, et tous les aspects de la commune. Pour la préparation du programme nous avons contacté les entrepreneurs crollois, les agriculteurs et toutes les personnes participant à l’économie de la commune : un travail intéressant grâce auquel nous connaissons beaucoup mieux la ville de Crolles. Nous avons alors aidé à organiser un programme intense, sans une minute de répit ! Nous étions à leur disposition totale, pour assurer la traduction dans les deux langues : une gymnastique intellectuelle qui nous a un peu laissées sur les rotules mais qui a facilité les échanges lors des visites et rencontres et qui, finalement, nous a permis d’être au premier plan et de beaucoup partager avec tous les élus, ceux de Zapatoca comme de Crolles !Comme nous connaissons bien Zapatoca, les différentes visites, dans les exploitations agricoles, dans les entreprises, dans les structures touristiques nous ont aidées à bien mettre en perspective les deux territoires et de mieux comprendre l’intérêt de ce projet de coopération décentralisée. Par exemple, le PROJO est une structure que nous aimerions que la Maire reproduise et expérimente dans sa commune. A Zapatoca, il y a beaucoup de jeunes mais peu de structures et de projets pour eux. Idem pour l’agriculture biologique ou les magasins de producteurs, si de telles choses se mettent en place, ce sera une bonne nouvelle pour les agriculteurs à Zapatoca. Nous avons beaucoup ri avec M. Diaz, l’administrateur social, car il voulait créer une nouvelle entreprise à Zapatoca tous les jours. Dans quelques années on y trouvera donc une entreprise de sirop, une brasserie, un artisan confiseur, un accrobranche et un circuit de karting ! Outre cette plaisanterie, nous avons vraiment eu le sentiment que ces visites vont servir à ouvrir de nouvelles perspectives pour les Zapatocas.

A Zapatoca, le tourisme est en plein essor et les différentes visites que nous avons faites, notamment sur le plateau des Petites Roches nous ont paru très intéressantes. Nous souhaitons que les habitants de Zapatoca comprennent l’importance de la protection des espaces naturels. C’est pourquoi, ce partage d’expérience semble pertinent, car il permet à la délégation de Zapatoca de se rendre compte des aménagements et investissements qui sont fait en ce sens en France. Par exemple, ils sont restés bouche-bé lors de la visite de la Grotte de Choranche ! A Zapatoca aussi il y a une grotte, la Cueva del Nitro, et grâce aux photos et autres documents, Mme le Maire et M. Diaz vont pouvoir montrer ce qu’ils ont vu car il n’est pas facile, pour les Zapatocas, d’imaginer que faire des transformations dans une grotte permet de la protéger.

Cette mission a mis nos deux territoires en parallèle, M. Diaz commençant la majeure partie de ses interventions par « Nosotros en Zapatoca… » (« Nous, à Zapatoca »). Ces comparaisons nous ont permis à tous de prendre du recul sur nos territoires et de mieux comprendre cette terre éloignée. Les Crollois que la délégation de Zapatoca a rencontré ont pu découvrir un autre pays, une autre culture, comme nous au cours de notre mission en service civique. Autant de personnes alors touchées par l’inter culturalité et l’ouverture d’esprit que promeut ce projet de coopération.  

Si la délégation était logée chez M. le Maire, nous avons été reçus tous les soirs chez différents élus de la commune. Pour eux, l’art de la table française est tout un spectacle ! Le repas est bien organisé : l’entrée, le plat principal et le dessert. Petit à petit, on mange en prenant son temps : un changement pour les Zapatocas et pour nous aussi car en Colombie le moment du repas est différent, tout est servi en même temps, il n’y a pas de dessert et on mange très rapidement. Ce voyage officiel fut alors l’occasion d’unir plus profondément nos deux communautés. Le Club de Football Crolles- Bernin leur a même remis des équipements sportifs pour les jeunes de Zapatoca, récoltés durant le tournoi annuel international organisé par le club, les jeunes seront très contents de recevoir ces cadeaux !

Pour nous, la visite de la délégation de Zapatoca a été un succès ! Maintenant, Crolles connait mieux Zapatoca, et Zapatoca mieux Crolles : un peu comme si Mme Prada et M. Lorimier aussi avaient fait une mission croisée comme la nôtre 🙂

Encore quelques instants

Encore quelques instants

Encore quelques instants

Encore quelques instants

La Ville de Crolles est aussi sur Facebook

Page Facebook de la Ville de Crolles

Abonnez-vous à la newsletter d'ICI Crolles

Les anciens découvrent les archives
En savoir
L’igloo des Ayes
En savoir
« Bougeons autrement » s’illustre sur les ronds points
En savoir
De la proximité dans les résidences intergénérationnelles
En savoir
Toutes les brèves ❯